Neuvilly

neuvilly
  • Mairie
  • 2 rue de la Liberté
    59360 Neuvilly
  • Tél : 03.27.84.04.11
  • Fax : 03.27.77.79.64
  • Email : mairie@neuvilly.fr

Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 16h30. Le mercredi de 8h30 à 12h00.

994 Neuvillois

Recensement de 2012


Fête(s) communale(s)

Lors des festivités du 14 juillet.

Histoire de la commune

Neuvilly bénéficie d'un site géographique pittoresque dans la Vallée de la Selle, qui s'élargit à cet endroit.
Le village a conservé un habitat ancien, daté des XVIIIe et XIXe siècles, et assez diversifié (maison de tisserand, maisons de maîtres, fermes) et le charme des berges verdoyantes de la Selle, au coeur du village dominé par son église.
Neuvilly est désigné sous le nom de Lis dans l'acte de donation de Charles le Simple en faveur de l'Eglise de Cambrai, en 912.
Il existe deux anciens fiefs: le fief de Rambourlieux, vaste ferme toujours en activité, situé à 2kms au sud du village; et le fief d'Esrard, ferme d'Esrard, dite "d'Errat", souvent déformé en "des rats" dont quelques bâtiments ont été conservés. Ce dernier correspond à la demeure primitive de Jean de Neufvilly, seigneur d'Errat, chevalier et capitaine de Bohain en 1221.
L'activité agricole de Neuvilly, consacrée traditionnellement aux céréales et aux graines oléagineuses, est importante. Au XIXe siècle, les cultures se diversifient et l'élevage se développe. Un dénombrement de 1850 recense 40 fermes, dont certaines très modestes. En 1989, il n'en reste plus qu'une vingtaine qui se partagent entre l'élevage et l'agriculture.
A cette même époque, le village est également caractérisé par une importante activité textile qui occupe en 1850 les deux tiers des habitants, à temps complet ou non, et qui culmine vers 1874-1875: la population est alors de 2 700 habitants.
Il existe un tissage mécanique, fondé en 1866, ainsi que plusieurs fabriques de tissu à la main. Une sucrerie et une brasserie sont également en activité.
La présence d'une importante population ouvrière s'accompagne de fêtes et de traditions locales, comme la tradition carnavalesque des "lubers", personnages déguisés et masqués d'origine très ancienne. Le lieu-dit Le Pendu se trouve à l'endroit du terrain dit "La Justice", où se déroulèrent les exécutions capitales. Il a inspiré une légende rapportée au début du siècle: Me Rembourt, personnage haut en couleur, farceur impénitent, est condamné à la pendaison pour ses frasques. Il obtient sa grâce à la suite d'une exécution ratée.
Dès la fin du XIXe siècle, la vitalité économique décline. Après la Première Guerre mondiale, malgré la Reconstruction et, plus tard, de nouvelles créations d'entreprises, comme le Tissage Basquin en 1950, un déclin démographique lent et régulier se confirme.
En octobre 1918, de violents engagements ont lieu entre les Allemands et les Anglais : 1 656 soldats anglais périssent dans cette vallée qu'ils surnomment "vallée de la mort".
Le village garde sa vitalité, de par sa vingtaine d'associations qui touchent divers domaines (le sport, la musique, la pêche, la chasse...) et toutes les catégories d'âges. En outre, plusieurs commerçants locaux et activités artisanales donnent le confort aux habitants.

Le Maire de Neuvilly est Mr Hubert LEFEVRE.

"Le village aux treize voûtes" est situé entre Solesmes et Le Cateau Cambrésis. La commune fait partie de la Communauté de Communes du Pays de Matisse. Origine du nom: peut être du latin novilites, qui signifie "nouveaux combats", par opposition à Viesly

Actualités de Neuvilly

Offre touristique de Neuvilly

Se loger à Neuvilly

Se restaurer à Neuvilly