20- Gouzeaucourt

 



Lors de leur repli stratégique sur la ligne Hindenburg au printemps 1917,

les Allemands abandonnent Gouzeaucourt après l’avoir réduit en ruines.

Pour préparer l’attaque du 20 novembre, deux divisions de tanks y sont

dissimulées. Mais, dix jours plus tard, lors de la contre-offensive, les Allemands

s’emparent de la commune. C’est au prix d’une lutte acharnée,

dont témoignera l’écrivain Rudyard Kipling, que la Garde royale reconquiert

Gouzeaucourt.



 



 


Contact
  • Tél : 03.27.78.36.15 OT