L'église Saint-Louis

Trois églises dédiées à saint Louis vont se succéder dans notre ville :

1 - SAINT LOUIS DE LA CITADELLE
Une chapelle élevée par Charles Quint à la citadelle (située au point culminant du Mont des Bœufs), pour la garnison, fut achevée en 1599.

Les Pères Récollets en étaient les desservants jusqu’en 1719.

Elle fut détruite en 1842.

2- LA 2ème EGLISE porte le nom de SAINT LOUIS
Elle est construite en 1909 grâce à une souscription lancée par le chanoine Cloche.

Le 19 décembre 1909, Monseigneur Delamaire baptise la cloche au milieu de 1200 personnes.
La cloche pesait 860 kilos et portait l’inscription :
" Je me nomme AIMEE , MARIE LOUISE , MICHELINE , JEANNE , JOSEPHE , CAROLINE , ALEXANDRINE ".
Voici ma fonction : « je loue le vrai Dieu, j’appelle le peuple chrétien, je pleure les défunts, j’embellis les fêtes, je chante la gloire de l’Eglise et de la France. »
Le 26 septembre 1909, l’évêque bénit solennellement cette nouvelle église.
EN 1917, les Allemands avaient besoin de métal pour couler leurs canons. Ils enlevèrent toutes les cloches.
La guerre terminée, 2 nouvelles cloches vinrent réjouir notre église : d’abord une petite de 250 kilos qui porte cette inscription : " Je m’ appelle Jeanne Louise Christiane "
J’ai été baptisée en juin 1920…
J’ai été donnée à l’Eglise Saint Louis de Cambrai par les paroissiens. »
Plus tard vint une autre cloche, plus grosse : 620 kilos, portant cette inscription : " Je me nomme AIMEE MARIE JOSEPHE "
J’ai été baptisée le dimanche 20 janvier 1929 par Monsieur le chanoine Cloche, ancien curé - doyen de Saint Géry à Cambrai

La 3ème EGLISE SAINT LOUIS
Le 10 mai 1944, cette église est détruite par 3 bombes. Pendant quelques temps les offices sont transférés à l’église Saint Géry.
Pourtant la crypte est intacte. Elle va servir de lieu de culte .
On se hâte de construire un lieu de culte provisoire au fond du jardin. Durant 10 ans, la messe est célébrée dans ce bâtiment dont la forme annonce celle de la future église.
Monsieur l'abbé Eugène Crombez, alors auxiliaire de son frère à l'Immaculée, est nommé curé à St Louis
La 1ère pierre de la nouvelle église est bénie par le chanoine Henri Jenny, doyen de st Géry, en 1951.
La reconstruction de l’église St Louis actuelle - bâtie sur les fondations de l’église précédente - s’est achevée en 1955, grâce aux dommages de guerre de l’Association diocésaine.
Elle a la forme d’un vaisseau renversé, ou celle de mains en prière, sans piliers.
Le 17 avril 1955, Mgr Guerry bénit solennellement la nouvelle église.
Les abbés Edmond Dartus et Maurice Huftier se rendent à Paris à la recherche d'orgues qui seront bénies le 27 octobre 1963.

Derrière l'autel le mur est enrichi d'une fresque peinte par Emile Flamand, masquée ensuite lorsque en 1972, l'abbé Bosiacki, membre de la commission d'art sacré du diocèse, fait ériger un autel de pierre surmonté d'un dais et placé face à l'assemblée.

D'après un article rédigé par le chanoine Pierre Devos, Société d'Emulation de Cambrai

Source : http://www.paroissesdecambrai.com/