Marcoing

blason de marcoing

Du Lundi au Vendredi : de 8h30 à 12h et de 16h00 à 17h30 Fermé l'après-midi pendant les vacances scolaires

1 839 Marconiens

Recensement de 2012


Marché

Mardi matin.

Fête(s) communale(s)

1er dimanche de Mai et dernier dimanche d'août.

Histoire de la commune

De nombreuses découvertes archéologiques sont faites sur le territoire de Marcoing à travers le temps: cimetières gallo-romain et mérovingien, substructions et fragments de colonnes de marbre...
Au Moyen-Age, Marcoing fait partie des 12 pairies du Cambrésis et possède un château-fort construit par Robert de Flandres en 1099 et dont s'empare l'empereur Henri IV en 1101.
Brûlé en 1158, le village connaît encore les affres de la guerre de Cent Ans et des guerres entre Valois et Habsbourgs (dévastation en 1549, incendie en 1635). Robert de Melun y campe en 1581 pour aider le duc de Parme à prendre Cambrai. A partir du XVe siècle, Marcoing appartient à la famille de Luxembourg, puis à la famille d'Egmont (du XVIe au XVIIe siècle), aux familles d'Orlénas, de la Cattoire et Leroy de Leroideville, jusqu'à la Révolution.
Marcoing voit le campement d'importantes troupes françaises en septembre et octobre 1711, puis devient en 1793 le quartier général du prince de Saxe-Cobourg et du duc d'York lors de l'invasion de la France.
Pendant le Révolution, Marcoing succède à Ribécourt comme chef-lieu de canton. Sous l'Empire, son visage se voit modifié avec le passage du canal de Saint-Quentin en 1810 et d'une ligne de chemin de fer en 1876.
En janvier 1871, l'armée allemande occupe Marcoing et fait sauter les ponts. La commune est détruite en novembre 1917 lors de l'offensive anglaise contre Cambrai. Après la guerre, Marcoing offre un bel exemple de reconstruction réussie. Malheureusement, la ville connaît d'importantes déflagrations lors du bombardements de la gare, le 17 mai 1940. L'industrialisation du lieu entamée au XIXe siècle continue à battre son plein après la Première Guerre mondiale avec une briqueterie, une chaudronnerie, des industries textiles, une huilerie, une laiterie...
La culture de l'endive se développe aussi à Marcoing après la seconde Guerre mondiale.

Le Maire de Marcoing est Mr Didier DRIEUX.

Située sur la route départementale 56 à 8km50 de Cambrai et 66km de Lille. Ports sur l'Escaut et sur le canal. Secteur boisé à la Source et au Bois Couillet. Origine du nom: peut être de mark, "frontière" ou "marche".

Actualités de Marcoing

Offre touristique de Marcoing

Produits du terroir de Marcoing

Personnages célèbre de Marcoing

Se loger à Marcoing