Busigny

busigny

Du lundi au jeudi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00. Le vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

2563 Busignois

Recensement de 2012


Histoire de la commune

Le lieu est occupé dès l'Antiquité et le Haut Moyen Age. D'importants gisements archéologiques ont été mis au jour depuis le XIXème siècle, près des fermes de l'Ermitage et du Rond-Point (à 168 mètres d'altitude, point culminant du Cambrésis) ; ainsi qu'un remarquable cimetière mérovingien dont le mobilier est visible au musée des Beaux-arts de Cambrai.
Le village est successivement désigné : Buising en 1030, Buseignies en 1129, Businiis en 1155, Busenis en 1180, Buseignies en 1349, Buseghem en 1442, Buzegnies en 1470.

En 1094, Busigny détient un puissant château occupé par des brigands redoutés surnommés " Croquants " (sobriquet actuel des habitants du village) qui est détruit par les armées de l'archidiacre GAUCHER sur ordre de l'évêque de Cambrai, puis reconstruit en 1178 par le fameux Gérard de SAINTAUBERT, dit " Maufilastre ", ancêtre de Gilles de CHIN, tué en 1415 à la bataille d'Azincourt.

La seigneurie possède également un lieu d'hospitalité pour les pèlerins.

Une loi est concédée en 1201 aux habitants du village par Gilles, avoué de Busigny. Quant à la paroisse, elle appartient en 1289 au chapitre Saint-Géry de Cambrai.

Parmi les célébrités du lieu, il faut citer Dom DRUON, ancien prieur de l'abbaye Saint-Germain des Près au XVIIIe siècle nommé conservateur de la Bibliothèque Impériale en 1804 et le bienheureux Louis Joseph FRANCOIS, Lazariste, né en 1751.

Busigny est la première commune du Cambrésis à bénéficier du chemin de fer dès 1857. La gare de Busigny n'est pas épargnée par les bombardements en 1944 qui font plusieurs centaines de victimes. C'est un centre de la résistance qui a eu 4 déportés et 11 fusillés dont Franck BOURREAU, 13 ans, plus jeune fusillé de France.

Un village d'Enfants SOS y est créé par M. Gilbert COTTEAU en 1956.

Centre important de culture (150 hectares) et de commerce du houblon avant 1914, Busigny possède encore en 1955 de nombreuses fabriques de confection, bonneteries, lingeries, tissus, des ateliers de construction métallique, des entreprises de bâtiments et de travaux publics. Hameaux et lieux dits : la Haie-Menneresse, Malmaison, Mont-de-Bagny, Saint-Urbain, le Rond Point...

Située à 27 kilomètres au Sud-Est de Cambrai, cette commune de 1682 hectares, compte 3447 habitants en 1924, 3240 en 1939, 3000 en 1955, 3120 en 1968 et 2461 en 1999.

Le Maire de Busigny est Mr Christian PECQUEUX.

La commune de Busigny se situe au sud du canton. Elle fait partie de la Communauté de Communes du Caudrésis. Origine du nom: de bus, "bois" et -ing, "habitation".

Actualités de Busigny

Offre touristique de Busigny

Personnages célèbre de Busigny