Walincourt-Selvigny

walincourt-selvigny

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30. Le samedi de 9h à 12h. Permanence téléphonique les après-midi.

2 106 Walincourtois-Selvigniens

Recensement de 2012


Marché

Le lundi matin.

Fête(s) communale(s)

Le dimanche de Pentecôte. Le premier dimanche d'octobre.

Ville(s) jumelée(s)

- Selm

Histoire de la commune

La seigneurie de Walincourt est très réputée dès le XIe siècle. Les seigneurs du lieu fondent un hôpital en 1216, un chapitre des chanoines en 1218 ainsi que le prieuré des Guillemins en 1255. Si la seigneurie est alors un fief du Cambrésis, le donjon est un fief du Hainaut et le comte Guillaume Ier y bat monnaie, des "cokibus".
Parmi les derniers seigneurs de Walincourt figure Guillaume de Melun, vice-roi de Catalogne. De 1790 à 1800, la commune est chef-lieu du canton. La présence d'une importante communauté protestante permet l'approbation, dès 1804, d'un oratoire du culte réformé. Actuellement le village abrite plusieurs ateliers de broderies et possède en outre une spécialité peu commune, une fabrique de bijoux, vieille de plus d'un siècle et occupant plusieurs dizaines d'ouvriers.
En 1972, les communes de Walincourt et de Selvigny se sont associées. Depuis le 1er janvier 2006, la fusion ayant été prononcée, Walincourt-Selvigny est une commune "une et indivisible" avec un seul maire et un Conseil municipal de 19 membres sans distinction d'origine. Auparavant il était composé obligatoirement de 16 walincourtois et de 3 selvigniens.

Le Maire de Walincourt-Selvigny est Mr Daniel FIEVET.

La commune est située dans le canton de Clary au sud est de Cambrai. Son nom vient de "Walden-court", "exploitation du bois" et du latin "sivaiacum", "habitations dans la forêt".

Actualités de Walincourt-Selvigny

Offre touristique de Walincourt-Selvigny

Personnages célèbre de Walincourt-Selvigny

Se loger à Walincourt-Selvigny

Se restaurer à Walincourt-Selvigny