Le viaduc de Saint Benin

Le Grand-Pont, comme ce viaduc est appelé localement, fait figure d'exception dans la région du Nord, peu accidentée.

Il permet de franchir la vallée de la Selle, très large à cet endroit.
Il est inauguré en 1855, construit en brique rouge, agrémenté de parements. Il est détruit a trois reprises, en 1870, 1918 et 1944. Trois fois il est reconstruit.
En 1918, les travaux sont menés très rapidement, entre novembre 1918 et juillet 1919.
Des blocs énormes écroulés dans la Selle provoquent en 1944 une inondation.
Les Américains doivent les faire sauter.
Il est restauré par injection de béton avec de la résine (vers 1995).
Contact