Par Didier Nectoux, ancien conservateur du Musée de minéralogie de l’Ecole des Mines de Paris.

Les propriétés des éléments trouvent de plus en plus d’applications dans l’industrie. On les retrouve dans la composition des objets qui nous entourent. Le téléphone portable, concentré de technologie, avec ses 40 substances différentes nécessaire pour le fabriquer, est l’objet idéal pour envisager les enjeux environnementaux, économiques, techniques, géostratégiques liés aux ressources minérales et les éléments qu’elles contiennent.

Pour en savoir plus

Activité proposée dans le cadre du Février des sciences 2024, sur le thème Atomos, au coeur de la matière.

Informations pratiques

  • Le vendredi 8 mars de 19h à 20h30
  • Tout public
  • Sans réservation 
  • Durée 1h30