Porte de Paris

Une des deux portes encore visibles de Cambrai

La porte de Paris est un vestige des fortifications de la ville de Cambrai dans le département du Nord. Construite pour protéger l'entrée sud de la ville de Cambrai, cette porte fut rebâtie au XIVᵉ siècle dans une architecture proche de ce que l'on peut trouver dans l'architecture philippienne de l'époque. 



En 1339, en pleine guerre de Cent Ans, Cambrai subit un siège mais ne se rend pas aux Anglais. Cependant, à la fin du siècle, on décide de renforcer l’enceinte. Première édifiée, l’actuelle porte de Paris se nommait autrefois porte du Saint-Sépulcre, car située à proximité de l’abbaye du même nom. Elle ouvre l’accès à la route de Saint-Quentin. Côté campagne, cette porte de type châtelet présente un passage ménagé entre deux grosses tours curvilignes dont les murs atteignent 3,10 m d’épaisseur. Le passage cantonné de deux contreforts en éperon est voûté en berceau sur une profondeur de 16,70 m et laisse voir l’emplacement de la herse et des vantaux. Du pont-levis à la flèche il ne nous reste que les rainures. A l'étage, on peut apercevoir côté ville la salle de garde munie de cheminée. L'appareil est constitué d’assises de calcaire disposées au-dessus d’une semelle de grès. Les créneaux dominaient autrefois de seize mètres les fossés. Un remblai de trois mètres dissimule aujourd’hui la base des tours. La porte doit son état actuel aux restaurations de l’architecte Verdez en 1904.


Horaires

Aucun accès à l'intérieur n'est possible

Adresse

Avenue de la Victoire
59400 Cambrai

Contact
  • Florence Albaret-Gilson
    Animatrice du patrimoine