Eglise Saint-Léger de Ribécourt-la-Tour

Cette église de la reconstruction se distingue par son massif clocher.

Construite en 1930 par Louis Prugniaud, Omer Boury et Eugène Sauvegrain.

L'ancienne église Saint-Léger de 1571, dont la tour massive a donné son nom au village, est démolie en 1917 lors de la bataille de Cambrai. Sa reconstruction commence en 1924 pour s'achever à la fin des années 1930. La tour, correspondant à la travée centrale, s'élance vers le ciel. Carrée, elle oppose une relative finesse du troisième niveau à la robustesse du niveau de l'horloge, mis en valeur par des décrochements multiples, de nombreuses moulures et corniches, et de pseudo-gargouilles. Une balustrade couronne l'ensemble. Le premier niveau est percé d'une baie rectangulaire sous linteau, le deuxième de trois petits arcs en plein cintre, inscrits dans un arc en plein cintre plus important. Deux petites tours polygonales permettent l'accès aux tribunes. Les travées correspondant aux bas-côtés sont éclairées par de petites baies en plein cintre.