Ecluse du bois de l'abbaye

A Rejet de Beaulieu, le canal de la Sambre à l'Oise est emprunté l'été par les bateaux de plaisance.

Envisagée sous Vauban, en 1698, la canalisation de la Sambre ne devient réalité qu'en février 1839. Ce canal de gabarit modeste (250 tonnes) a, à l'origine, pour vocation d'assurer le transport de combustibles, de matériaux de construction et de produits industriels entre la Belgique et Paris. Le canal de la Sambre à l'Oise se raccorde à la Sambre canalisée à Landrecies. Il présente alors une direction nord-sud, en suivant le cours de la Sambre, du Noirieux puis de l'Oise. A La Fère, il bifurque vers l'ouest pour rejoindre le canal de Saint-Quentin à Fargniers. Aujourd'hui, le trafic des péniches s'est raréfié, mais dès l'arrivée des beaux jours, la navigation de plaisance prend le relais.


Contact
  • Tél :03.27.84.10.94 OT