Saint-Aubert

blason de saint-aubert

Lundi de 16h à 18h Du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 16h à 18h Samedi 8h30 à 11h30

1 457 Aubertois

Recensement de 2012


Fête(s) communale(s)

Le 1er dimanche de Juin. Le 4ème dimanche de septembre.

Histoire de la commune

Primitivement, le village s'appelait Andra. Il prit ensuite le nom de Saint-Aubert en l'honneur du Saint-Evêque de Cambrai de ce nom qui évangélisa notre région au VIIe siècle.
En l'an 1057, l'évêque Liebert fit donation de l'autel à l'abbaye St-Aubert de Cambrai.
Au XIIe siècle, le château appartenait à Gérard de Saint-Aubert, surnommé Maufilastre. En 1184, le château fut fortifié par le Comte de Hainaut.

En 1226, une sentence rendue contre Renier de Boomont et Yolande de Saint-Aubert adjugea le domaine à l'abbaye St-Aubert de Cambrai. L'abbaye conserva la seigneurie jusqu'à la Révolution.

En 1526, après la funeste bataille de Pavie, St-Aubert, tout comme le Cambrésis, passa sous la domination espagnole. Il le restera jusqu'en 1677, date de la conquête française par Louis XIV.

Devenu français, le village allait connaître d'autres moment dramatiques:
- En 1709 : St-Aubert subit les rigueurs du "grand hiver" au cours duquel le thermomètre descendit jusqu'à -23°C!
- En 1711 : le village est ravagé par les troupes coalisées (Anglais, Impériaux, Hollandais) lors du siège de Bouchain (guerre de la Succession d'Espagne)
- En 1763 : le village est décimé par la peste.
- Sous la Révolution, le village est envahi par les Autrichiens (août 1793 - juillet 1794). Le 23 floréal an 2, Augustin Leduc, accusé d'espionnage, est guillotiné sur la place de Cambrai.
- En 1832 : St Aubert est décimé par le choléra (106 décès)
- En 1849 : le choléra sévit de nouveau dans la commune.
- En 1914-1918 : le village subit le joug allemand durant 4 années. 72 aubertois mourront sur les champs d'honneur.

Le Maire de Saint-Aubert est Mr Daniel CATTIAUX.

Le village est situé entre Cambrai et Valenciennes en direction du Solesmois. La commune fait partie de la Communauté de Communes de Carnières Sud. Origine du nom: du latin sanctus, "saint" et du patronyme Aubertus.

Offre touristique de Saint-Aubert

Produits du terroir de Saint-Aubert