Pommereuil

Blason de Pommereuil

Du lundi au vendredi de 9h à 12h.

768 Pommereuillois

Recensement de 2012


Fête(s) communale(s)

Fête locale le 1er dimanche du mois d'août. Brocante le 3ème dimanche de septembre.

Histoire de la commune

A l'est, Pommereuil est jouxté par la forêt domaniale du Bois l'Evêque, qui fait intégralement partie du territoire de la commune d'Ors, même si elle est souvent appelé le "Bois du Pommereuil".
Le village a la forme d'une croix formée par l'intersection de la D959 qui va du Cateau-Cambrésis à Charleroi, et de la D86, qui mène du Quesnoy à Busigny. Situé quelque part entre Pommereuil, Forest-en-Cambrésis et Montay, le hameau de Waswillers est mentionné pour la première fois en 852. C'est alors une terre de "franc alleu", c'est-à-dire exempte de toute servitude, avec un moulin et une vaste cense. En grande partie détruit par un ouragan en 1606, le hameau prend le nom de Hurtevent. Aujourd'hui, il a complètement disparu.
Pendant l'Ancien Régime, Pommereuil est une dépendance du Cateau. Ce n'est qu'en 1716 que la paroisse Saint-Michel de Pommereuil est fondée. C'est cette paroisse qui devient la commune de Pommereuil en 1790, en s'agrandissant de l'ancienne dépendance de Waswillers.
Les activités traditionnelles du village sont alors caractérisées par l'abondance de la production de pommes, d'où son nom. On s'intéresse également aux poiriers, souvent cultivés en espaliers le long des maisons, et dont la taille est un véritable art, ainsi qu'au houblon, cultivé intensément jusque dans les années 1925-1930. Le dernier exploitant cesse ses activités en 1940.
Le houblon cultivé en petites parcelles demande des soins constants qui exigent beaucoup de main d'oeuvre. Il existe alors à Pommereuil, situé au centre d'une région productive, un marché du houblon, ouvert en 1885, et deux brasseries.
Deux ruisseaux traversent le village dont le cours rapide permet d'établir 5 moulins à eau, parmi lesquels le moulin Jean-Jacques et le moulin de la garde (des vestiges de ce dernier ont été conservés).
L'histoire récente de Pommereuil est marquée par la violente tornade qui ravage le village le 24 juin 1967, occasionnant des dégâts matériels considérables (16 800 pommiers sont abbattus et 230 toitures arrachées et quelques victimes).
Les traces de cette tornade sont encore visibles aujourd'hui: toutes les toitures ont été refaites, souvent à l'économie. Le village mis longtemps à se reconstruire et l'activité agricole sort durement touchée. Depuis quelques années, Pommereuil se signale par une activité politique de mise en valeur, symbolisée par l'inauguration en 2000 de la nouvelle école-centre culturel, phénomène rare dans une région en perte de vitesse démographique.

Le Maire de Pommereuil est Mr Marc DUFRENNE.

Situé aux confins du Cambrésis, à la porte de l'Avesnois, Le Pommereuil est à une altitude moyenne de 110 mètres. Implantée au pied du massif forestier de "Bois l'Evêque", appendice de la grande forêt de "Mormal", la commune s'étend sur 645 ha. Le nom de

Offre touristique de Pommereuil