Montigny-en-Cambrésis

blason de montigny en cambrésis

Le mercredi : de 9h00 à 12h00 Du jeudi au vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30 Le samedi : de 9h00 à 12h00

586 Montiniaciens

Recensement de 2012


Histoire de la commune

Le village est occupé depuis longtemps, comme en témoignent les fouilles réalisées en 1842 près de l'église, qui ont montré l'existence de restes d'habitats et de monnaies de l'époque romaine . Ce village a vu par le passé, son nom écrit de différentes manières. En 909, on disait "Montiniacus". En 911, on trouve "Montiniacum" (Baldéric). En 1058, Carpentier nous donne "Montigniacum". En 1071, le même Carpentier écrit "Montiniacum" comme en 911. En 1114, nouvelle orthographe dans "Moentignae". En 1211, se rencontre "Montigny" comme on l'écrit de nos jours. En 1322, les Archives de Saint-Jean nous donnent "Montegny" et "Montigni". En 1744, encore une autre façon d'écrire : "Montignies".

La signification de Montigny : Ce nom est formé du mot "Mons, montis" latin, qui veut dire mont, donc une butte, une croupe, une colline, etc. Montigny comporte aussi, en sa terminaison, un suffixe : la lettre " y ". Il indique l'idée de dépendance, d'appartenance. Le village appartenait au Chapitre de Notre-Dame de Cambrai, qui en était "le seigneur", ou si l'on veut le propriétaire. Ainsi, ces indications se vérifient dans le nom de Montigny, soit comme le font les Archives de Cambrai, qu'on le situe " sur la croupe du coteau d'où descend le riot dit de la Bruyère ".

En ce qui concerne le "en-Cambrésis", il date de la Révolution française de 1789, lorsque le Cambrésis a été déclaré arrondissement du département du Nord.

Au Moyen Âge, les seigneurs de Montigny, qui ont pour cri de guerre "Walincourt", donnent de nombreuses terres aux abbayes de Saint-Aubert et d'Anchin : Les hameaux du Tronquoy et de La Bruyère.

C'est en 1771 que le domaine de l'abbaye d'Anchin au Tronquoy situé sur le terroir de Caudry est intégré dans la paroisse de Montigny.

La commune est ensuite dévastée par plusieurs incendies : le 19 avril 1803, 27 maisons, 12 granges et 14 écuries ; le 27 juin 1826, 85 habitations et granges incendiées, mais également par des orages les 3 août 1826 et 3 mai 1838 qui croulent bien des maisons. En 1807, un orage enflamme deux granges et plusieurs maisons au Tronquoy.

Hameaux et lieux-dits : Au bois de Caullery, l'Enclos, le Moulin de Montigny, le Tronquoy.

Le territoire n'occupe qu'une surface de 587 hectares est peuplé de 1146 habitants en 1867, 1200 en 1887, 907 en 1924, 769 en 1955 puis 611 en 1999. Montigny se situe à 15 kilomètres au Sud-Est de Cambrai.

Le Maire de Montigny-en-Cambrésis est Mr Francis GOURAUD.

La commune de Montigny-en-Cambrésis se situe à quelques kilomètres au sud de Caudry. Elle fait partie de la Communauté de Communes du Caudrésis. origine du nom: du latin mons, "mont" ou de l'anthroponyme montinus.

Offre touristique de Montigny-en-Cambrésis

Produits du terroir de Montigny-en-Cambrésis