Banteux

Blason de Banteux

Le mardi et le vendredi de 14h à 16h.

338 Banteusiens

Recensement de 2012


Fête(s) communale(s)

Le dimanche précédent la St Jean Baptiste.

Histoire de la commune

La découverte de deux tombeaux en bord de route en 1839, ainsi que d'armes mérovingiennes, atteste de l'ancienneté de l'occupation du site de Banteux. En 1185, Isabelle de Hainaut apporte Banteux (dans la province du Vermandois) en dot à son époux Philippe Auguste, roi de France. Au XIIIe siècle, Banteux entre définitivement dans le patrimoine des châtelains d'Honnecourt de la famille de Thourotte.
En 1521, Banteux qui a probablement été pris par les Bourguignons, est repris par le roi de France François Ier. C'est l'époque de la fondation d'un fort et d'une maladrerie. Il faut attendre 1790 pour assister au détachement de la Picardie et au rattachement au district de Cambrai.
Positionné près du canal de la Picardie dès 1785 (devenu Canal de Saint-Quentin) et de la route nationale menant à Péronne, puis Saint-Quentin dès 1742, le village connaît une expansion industrielle sans précédent au XIXème siècle: deux brasseries, deux sucreries, un moulin et même la prospection houillère. Largement détruit lors de la Première Guerre mondiale, le village retrouve une certaine vitalité industrielle sous l'impulsion de la famille Millet: une râperie (transformée en féculerie), un moulin (où s'est aujourd'hui installée une société de machines agricoles). Au niveau de la culture, l'endive apporte un complément de ressources à une importante partie de la population.

Le Maire de Banteux est Mme Bernadette GODET.

Au coeur de la vallée du Haut Escaut et traversé par le canal de St Quentin et l'A26, Banteux est situé à 15kms au sud de Cambrai, à l'intersection des routes menant à St-Quentin et à Péronne. Tourisme fluvial et pêche sont à l'honneur dans la commune. Or

Offre touristique de Banteux

Se loger à Banteux