Aubencheul-au-Bac

Blason de Aubencheul-au-bac

Lundi: 9h à 12h - 14h à 17h Mardi et Mercredi: 9h à 12h Jeudi et Vendredi : 9h à 12h - 14h à 17h Samedi : 10h à 12h

520 Aubencheulois

Recensement de 2012


Fête(s) communale(s)

Saint Pierre et Saint Paul le dimanche qui suit le 29 juin

Histoire de la commune

Jusqu'en 1090, cet ancien péage du pont d'Aubigny, franchissant la Sensée, appartient à la seigneurie de Crèvecoeur. Gautier d'Aubencheul, premier seigneur du lieu, est cité à cette époque. En 1145, Baudouin, sire d'Aubencheul-au-Bac, cède ses droits à la recette des impôts à l'abbaye de Saint-Aubert de Cambrai. Le village, rattaché à l'Artois depuis le XIIe siècle, est réuni au district de Cambrai en 1790.
L'abbaye cistercienne pour femmes, dite " du verger ", fondée par le comte d'Oisy avant 1225, à la sortie du village, en direction d'Arleux, est détruite pendant le Révolution. Jusqu'à cette époque, les Aubencheulois payaient seulement deux pains par an et par habitant comme droit de passage du pont enjambant la Sensée.
L'intense activité agricole, en particulier de la culture du colza et du lin, pour lequel le rouissage s'effectue dans l'eau vive des rivières, décline à partir du XIXe siècle. Le sous-sol est exploité pour l'extraction du grès et de la tourbe. Transformée en petits pavés, celle-ci est utilisée comme combustible avant l'utilisation du charbon. Une brasserie, dont la bière était réputée, était en activité jusqu'en 1940.

Le Maire d'Aubencheul-au-Bac est Mr Michel PRETTRE

Commune située sur la RD 643 (ex RN43) entre CAMBRAI et DOUAI, au coeur de la vallée de la Sensée. Origine du nom: peut être du latin abbas "abbaye", et de "bac" évoquant un petit monastère établit près de la rivière, ou du vieux français aubench, "étrang

Offre touristique de Aubencheul-au-Bac

Se loger à Aubencheul-au-Bac

Se restaurer à Aubencheul-au-Bac