CONCERT DE CLÔTURE MOZART/BRAHMS


Théo Fouchenneret, piano


Orchestre Philharmonique des Hauts-de-France


Jean-Pierre Wiart, direction


Quoi de plus enthousiasmant que d’ouvrir la soirée de clôture du festival par l’ouverture des Noces de Figaro de Mozart. Entre murmures et
éclats, espoirs et mélancolie, la célèbre partition de Mozart réjouira le public avant de le transporter à travers les couleurs tourmentées et passionnées du mythique concerto n°20 de ce même compositeur.
Interprétée magistralement par le célèbre pianiste, Théo Fouchenneret nommé “révélation soliste instrumental” aux victoires de la Musique classique, nul doute que cette œuvre majeure du répertoire considérée comme le premier des grands concertos symphoniques de Mozart, marquera les esprits.
Sous la baguette de Jean-Pierre Wiart, les musiciens de l’Orchestre philharmonique des Hauts-de-France, clôtureront la saison en interprétant la symphonie N° 3, sans doute la symphonie la plus personnelle, du célèbre compositeur romantique Johannes Brahms. Présentée par Christian Morin, ami fidèle du festival, cette soirée d’exception est à ne surtout pas manquer !


Wolfgang Amadeus Mozart, Ouverture des noces de figaro
_
Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto n°20 pour piano et Orchestre
_
Johannes Brahms, Symphonie N° 3 op 90 en Fa majeur
 

CONCERT PRÉSENTÉ PAR CHRISTIAN MORIN

Christian Morin, homme de radio (actuellement tous les matins sur Radio Classique), de télévision, graphiste et dessinateur humoristique, comédien et Clarinettiste, prix Sidney Bechet de l’académie du jazz.
Il a joué avec de grands musiciens tels que Claude Luter, Maxim Saury, Buddy Tate, Henri Salvador, Al Grey, Buck Clayton, le Count Basie
Orchestra, le Big Band de Claude Bolling, Sacha Distel, T.Bone Walker, Milt Buckner, Sergio Mendés, etc..
Passionné, showman, il a déjà séduit un large public au travers de plus d’un million d’albums vendus avec ce son très personnel à la clarinette et toujours cette envie de partager cette élégante musique américaine des années 40.