Cambrai East Cemetery

Situé à la sortie de Cambrai sur la route de Solesmes

Au cours des quatre années d’occupation, la ville constitue pour les Allemands un important centre logistique et de commandement. Ils y installent aussi de nombreux hôpitaux. Les blessés qui y décèdent ou les soldats morts au front sont d’abord enterrés dans le cimetière de la Porte de Paris. En mars 1917, la nécessité oblige les occupants à créer une nouvelle nécropole, route de Solesmes. Dès le départ, celle-ci est conçue pour accueillir tous les combattants morts dans les hôpitaux cambrésiens ou au front, amis ou ennemis. Au centre du cimetière est érigée une grande croix, dont le mur d’enceinte porte un casque français et un allemand. Ce respect aux soldats morts aux combats s’exprimera également sur 3 monuments qui porte chacun un casque différent : le casque Adrian français, le Stahlhelm allemand et le casque Brodie des soldats de l’Empire britannique. En mémoire des hommes, amis ou ennemis, tombés au combat. Aujourd’hui, 7 939 Allemands y reposent sous des croix de pierre blanche - elles ont remplacé en 1977 les habituelles croix noires - et 2 746 dans un ossuaire. Sur le même terrain, le Cambrai East Military Cemetery rassemble 501 tombes de combattants du Commonwealth. Il y a encore, dans le Soldatenfriedhof de la route de Solesmes, un carré réservé aux Français. Les soldats enterrés ici sont, pour beaucoup, des Russes, dont les brigades ont combattu aux côtés de l’armée française. En novembre 1997, c’est un hommage conjoint des représentants allemands, français et britannique qui sera rendu lors de l’inhumation de Josef Himmelreich, mort au cours de la bataille de Cambrai à l’âge de 21 ans, à Bourlon, là où ont été retrouvés ses restes. Source : http://www.cheminsdememoire-nordpasdecalais.fr



www.cwgc.org/


Adresse

Route de Solesmes
59400 Cambrai

Contact
  • Tél : 03.27.78.36.15 OT