Reumont


Blason de ReumontMairie
Grand Place
59980 Reumont
Tél : 03.27.75.22.95
Fax : 03.27.75.10.27



Le lundi et le mardi de 8h à 12h. Le vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h. Le samedi de 11h à 12h (permanence des élus uniquement).

362 Reumontois (Recensement de 2012)



Histoire de la commune

Reumont, l'une des plus petites communes de France en superficie, est situé sur la route départementale 932, ancienne voie romaine reliant Bavay à Vermand. L'occupation gallo-romaine est attestée par plusieurs découvertes au XIXème siècle, mais qui n'ont pas été accompagnées de campagnes de fouilles. Au Moyen Age, le seigneur Gilles de Reumont fait éditer, en 1366, un château avec donjon de pierre et double enceinte de fossés, le château de Folle-Emprise, ou Folemprise. Il est détruit en 1633, sans doute au cours des guerres franco-espagnoles, de nombreux pillards ravageant la contrée. Seul un lieu-dit marque aujourd'hui l'emplacement du château. Sous l'Ancien Régime, Reumont et Maurois ne forment qu'une seule communauté administrée par les mêmes échevins. Comme dans les autres villages de la châtellenie du Cateau, de nombreuses terres étaient propriétés d'églises: elles appartenaient à l'abbaye Saint Aubert de Cambrai ou à l'abbaye Saint André du Cateau. Au XIXème siècle, le village vit principalement de l'agriculture, complétée par une activité textile consacrée à la fabrication du linon, aujourd'hui disparue. Des carrières sont exploitées pour l'extraction de la chaux. A partir du début du XIXème siècle, la communauté protestante est importante à Reumont: on compte 80 protestants en 1846, 112 en 1856 et 117 en 1861, soit un neuvième de la population. En 1850, le culte est célébré dans une maison particulière, rue de l'Enfer, puis, à partir de 1870, dans un temple. Par la suite, la communauté devient beaucoup plus discrète. Pendant la Première Guerre Mondiale, Reumont est très éprouvé: lors de la bataille du Cateau, le 26 aout 1914, et de nombreuses destructions affectent le village.

Le Maire de Reumont est Mr Jean-Pierre RICHEZ.

Reumont fait partie du canton du Cateau-Cambrésis, et est d'une superficie de 277 Ha. Elle est traversée par l'Enclin. Origine du nom: il proviendrait de reus mons, "mont sanglant" ou "mont violent", qui évoquerait une bataille, un lieu de sacrifice ou

Offre touristique de Reumont

Ferme du Bois Vaillant Ferme pédagogique du Bois Vaillant
Les propriétaires vous accueillent pour vous faire découvrir la ferme, ses productions et le métier d'agriculteur. Une attention particulière est portée à la sensibilisation à l'environnement, au développement durable et à l'écocitoyenneté.
voir la fiche

Produits du terroir de Reumont


Retour à la liste des communes